Bonne fête maman !

Bonne fête maman !

Bientôt la fête de l’héroïne de ta vie et tu hésites pour sa surprise. Petit ou gros budget ? Original ou un cadeau sûr ? Tu trouves dans tous les magasins: bijoux, livres de cuisine, parfums, séances de massage… Mais sais-tu qu’un roman peut aussi donner le sourire à ta douce maman. Un moment détente en perspective et surtout une manière de faire passer ton message. Je vais te proposer 3 conseils livresques.

La vie secrète d’une mère indigne de Fiona Neill
Éditions Pocket, petit budget
Le pitch :
Lucy a tout pour être une femme heureuse : un mari génial, 3 garçons de 9/5/2 ans adorables et vivant dans une belle maison à Londres. Mais Lucy est vite débordée par son quotidien de mère au foyer, tête en l’air, elle provoque vite des catastrophes en chaine. Débarque un jour à l’école un papa au foyer sexy et notre pauvre Lucy va vite en perdre son latin.
Pourquoi le lire :
L’auteure nous propose une Bridget Jones maman à temps complet. Elle aborde avec humour le concept de « wonder mum ». La mère parfaite existe t-elle ? Un sujet tabou dans notre société actuelle où notre entourage ose juger l’éducation choisie pour notre progéniture. Qui n’a pas subi son lot de vipères ou d’idées bien pensantes pour nous aider à mieux organiser notre rôle de maman ? C’est si facile d’utiliser le terme « mère indigne ».
Le message pour ta maman à travers ce livre:
Pour moi tu es parfaite tous les jours. Il n’existe aucunes mamans indignes. Ce n’est pas grave si tu dois me laisser chez la nounou pour aller travailler. Ce n’est pas grave si tu ne ramènes pas d’argent à la maison. Ton travail de maman vaut tout l’or du monde. En lisant les aventures de Lucy, j’espère que tu culpabiliseras moins de ne pas pouvoir tout accomplir. Tu es heureuse, je suis heureux, c’est tout ce qui compte.

Une mère d’Alejandro Palomas
Éditions Pocket, petit budget
Le pitch :
Bienvenue en Espagne où Amelia, 65 ans, se prépare à fêter le jour de l’an avec ses 3 enfants : Sylvia, Emma et Fernando. Des retrouvailles bizarres qui vont se transformer en cacophonie. Entre friction, tendresse et humour rien ne se passe comme prévu. Amelia a des choses à dire et elle le fera à sa manière.
Pourquoi le lire :
Un hommage à la mama espagnole.L’auteure nous brosse un portrait d’une famille non conventionnelle et déjantée. Mais quand on gratte à la surface, il égratigne notre cœur de maman. Amélia peut sembler caricaturale voire pousser à l’extrême avec ses joutes verbales, on ne peut que l’aimer. Beaucoup d’humour et de très beaux moments d’amour.
Le message pour ta maman à travers ce livre :
Maman quoique tu fasses, quoique tu dises, je n’aurais jamais honte de toi. J’ai toujours envie de te faire un câlin même quand tu portes ton pyjama pilou-pilou. Maman, ce n’est pas grave si tu n’es pas tendance à la sortie d’école, si tu ne connais pas le dernier jeux vidéos à la mode. Je sais que tu m’aimes et que tu essayes de me rendre heureux. Reste égale à toi même, je préfère avoir une maman imparfaite qu’aucune maman.

Reste avec moi dAyobami Adebayo
Éditions Charleston, un peu plus gros budget
Le pitch :
Yejide et Akin vivent une très belle histoire d’amour : coup de foudre, mariage, jolie maison au Nigeria proche de leur famille. Ils n’attendent qu’une chose la venue de leur premier enfant. Mais au Nigeria, la tradition est très présente et précieuse, Yejide doit absolument offrir un héritier à la famille. Elle subit la pression familiale pour tomber enceinte quoiqu’il en coûte.
Pourquoi le lire :
Découvrir une autre culture. S’ouvrir au monde. Comprendre les attentes d’une autre mère. L’histoire de Yejide est bouleversante et criante de vérité. D’une manière douce et empathique, l’auteure aborde nos peurs les plus profondes de pas pouvoir enfanter. L’auteure retrace le parcours semé d’embûches pour agrandir sa famille. Un roman touchant qui bouleversera hommes et femmes.
Le message pour ta maman à travers ce livre :
Ce roman est beaucoup plus triste et touchant. Tu feras découvrir à ta maman d’autres mamans…. Même si Yejide a dû mal à avoir un enfant, elle détient déjà l’amour d’une mère. Une famille de sang oui mais il existe la famille de cœur…. Une belle-mère, une mère adoptive, une tante, une grande sœur qui t’a élevé. Il ne faut pas oublier ces mamans là. Elle mérite ton amour éternel aussi.

À toutes les mamans, je vous souhaite une très bonne fête. Et surtout prenez un temps pour vous, prenez le temps de lire.

Article de Gaëlle Guitton
Maman lectrice, débordée, impatiente, qui déteste le ménage et les câlins baveux mais folle d’amour pour son petit garçon de 8 ans. La maman parfaite n’existe pas, ne l’oubliez jamais!

Photo par Yohan Merca

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *